Les entreprises de la restauration devrait se doter d’un food truck

Selon les experts du secteur, tous les restaurants et, plus en général, toutes les entreprises de la restauration devrait se doter d’un food truck. Hélas, il y a encore quelqu’un qui voit ce passage aux quatre roues comme un retour en arrière, voir un passage dévalorisant.

Cette conviction dérive du fait que parfois aucune distinction n’est faite entre ambulants, sandwicheries et cuisiniers de rue, et encore moins clair résulte le potentiel d’un camion-cantine, à cause de la tendance à croire que seul un restaurant « fixe » peut accroître la valeur de l’activité.

Malheureusement, ce préjugé ne tient pas compte du changement radical des habitudes, et donc des façons dont les personnes ont choisi de se nourrir dans les années récentes. De plus, la profonde transformation de l’économie lors de la dernière décennie a abouti à la fermeture de nombreuses activités de restauration qui n’ont su ni s’adapter aux changements ni moderniser leur offre, par exemple rendant leur façon de travailler plus dynamique et captivante.

Dynamisme, charme et une plus grande flexibilité, en combinaison avec des frais de gestions et d’investissements très basses sont les caractéristiques principales de l’activité de street food sur food truck!

Bien sûr, pour réaliser un projet de cuisine de rue ayant ces caractéristiques il ne faut pas qu’un camion-cantine joli et fonctionnel, mais aussi une marque et une communication claire, un produit de qualité au coût abordable et la diversification dans la façon d’utiliser le food truck.

Développer une activité de rue ouvre d’infinies opportunités d’utilisation, toute en éliminant les coûts supplémentaires lorsqu’on est en stationnement. Posséder un food truck permet d’arriver là où la demande du marché est plus forte sans être affecté des changements autour de son siège, évitant par contre des frais de publicités au retour économique incertain.

Dans des contextes tels que les aéroports, les outlets, les supermarchés, les musées, les parcs et ainsi de suite, avoir des structures fixes signifie toute une série de démarches bureaucratiques longues et au résultat incertain, sans parler de la construction physique et de ses coûts, alors que les camions-restaurant représentent la solution idéale : pas de travaux de construction, autonomie totale et possibilité de se déplacer à tout moment.

Il est donc évident que la cuisine de rue soit un investissement à bas risque ayant d’infinies possibilités complètement hors des dynamiques des activités à siège fixe (et de leurs problèmes).

 

 

VS Veicoli Speciali