Le tuk tuk c’est sympa, le triporteur Piaggio c’est du design au service de l’entreprise

Le tuk tuk c’est sympa, le triporteur Piaggio c’est du design au service de l’entreprise

En lisant des articles concernant le domaine des véhicules utilitaires et de transport, on découvre souvent le nom « tuk tuk » accompagné d’une photo d’un triporteur ou d’une mauvaise référence au véhicule culte produit par Piaggio depuis la fin des années 1940.

S’il est vrai que les deux véhicules ont en commun l’assiette à trois roues et, vaguement, la forme de la carrosserie, il est également vrai que leur fonction, ainsi que leur considération de la part du marché au niveau international, sont très différentes, et l’ont toujours été dès le début.

Bref historique du Tuk Tuk

Le tuk tuk est le nom avec lequel on fait référence à une moto à 3 roues à laquelle un chariot est attaché pour être utilisé comme taxi dans de nombreuses villes asiatiques, en particulier à Bangkok, où il est devenu une icône touristique.

Le nom est une onomatopée et dérive du bruit typiquement émis par le moteur de ce véhicule qui a commencé à être répandu dans les années 1950, et s’est établi dans la décennie suivante.

tuk tuk bangkok pour le transport de personnes en taxi

Le tuk tuk est l’héritier motorisé du samlor (sam = trois, lor = roue, en thaïlandais), un vélo combiné à une cabine arrière dans laquelle peuvent s’asseoir plusieurs passagers.

samlor vélo de calèche asiatique

Le Samlor est à son tour l’héritier du rickshaw, la voiture poussée par une personne qui aurait commencé à se répandre en Thaïlande après avoir été présentée par un riche marchand chinois au roi Rama V en 1871. Le succès parmi les nombreuses personnes qui n’avaient pas les moyens de se payer un cheval pour parcourir les rues pleines de boue de Bangkok fut immédiat.

Il semble que le premier rickshaw (pousse-pousse ou cyclo-pousse en français) ait été construit en 1869 par un forgeron américain, Albert Tolman, pour le missionnaire Jonathan Scobie, un pasteur baptiste américain qui l’utilisa pour transporter sa femme invalide dans les rues de Yokohama.

antico rickshaw giapponese fotografia

Le terme en anglais dériverait du japonais « jin-riki-sha » qui signifie « véhicule à traction humaine ». En revanche, les Japonais ont été les premiers à accrocher le chariot à un cyclomoteur, donnant vie au premier tuk tuk.

Le parcours entrepris par le Rickshaw pour en arriver jusqu’au Tuk Tuk, en passant par le Samlor, montre clairement comment, dès le début, ce véhicule a été destiné au transport de personnes dans les villes.

Bref historique du Triporteur Piaggio

Le Triporteur est un véhicule motorisé à trois roues construit par Piaggio en 1948, devenu un symbole du goût esthétique et du design italien dans le monde entier.

Il a été inventé dans l’Italie pendant l’après-guerre comme alternative moins chère aux véhicules utilitaires à quatre roues.

Ape Piaggio MP moto et van 50-60 photos en noir et blanc

L’idée de base, afin de minimiser les coûts de production tout en créant un véhicule à la portée d’un pays pauvre sorti en mauvais état de la guerre, était de monter un chariot, et plus tard une cabine de fourgonnette, sur un scooter, réalisant ainsi un triporteur.

Les premiers modèles ont été fabriqués à partir d’une Vespa à laquelle une remorque était attachée. C’est pour cette raison que le nom de VespaCar, qui est encore utilisé dans les pays francophones, s’est répandu.

vespacar 1948 premier modèle de ape piaggio, un scooter qui tire un wagon

Dès le début, les modèles Piaggio ont donc eu une fonction commerciale, s’adressant aux entreprises et aux professionnels indépendants. L’idée était de transporter des matières premières, des produits semi-finis ou finis, et non des personnes comme ce fut le cas pour le Tuk Tuk et ses précurseurs.

Le seul modèle de Triporteur conçu par Piaggio pour transporter des personnes dans des contextes bien particuliers, et caractérisé par une certaine intention scénique a été le Triporteur Calessino.

Pour le reste, dès les premiers Triporteurs A, qui ressemblaient à une Vespa avec benne, au Triporteur TM, au Triporteur 50, et au Triporteur MP, jusqu’au Triporteur aménagé en camionnette et au Triporteur Classic, toujours en production, Piaggio a gardé le cap sur l’aspect utilitaire du Triporteur.

C’est pour cette raison que le Triporteur Piaggio est si apprécié, aujourd’hui plus que jamais, par les commerçants ambulants et les entreprises, qui exploitent ses capacités de transport et de déplacement, en s’appuyant sur sa valeur iconique.

Le succès international des food trucks Piaggio

Devenu un véhicule d’époque pour ce qui est de ses versions les plus anciennes, le Triporteur Piaggio continue à être produit parce qu’il est très prisé par le marché, et que les entreprises apprécient ses caractéristiques.

ape piaggio gelateria des années 50 une guêpe qui tire un panier

Le design et les qualités esthétiques du Triporteur Piaggio, ainsi que sa fonctionnalité commerciale, le rendent apte au transport de produits destinés à la vente ou à l’exposition, mais aussi à la conversion en food trucks modernes équipés de cuisines professionnelles ainsi que d’équipements pour préparer des aliments cuits ou frais.

Depuis au moins 10 ans, le street food est en vogue non seulement auprès des petits vendeurs ambulants qui mettent en place des activités itinérantes sophistiquées (magasins et restaurants mobiles), mais aussi auprès d’entreprises de toutes sortes, de toutes tailles et de tous secteurs, qui se lancent dans le domaine du street food pour développer leur activité et promouvoir leur marque.

Par rapport à ce deuxième sens, plus axé sur la promotion que sur la vente en elle-même, le concept de promo truck est en train de se répandre, c’est-à-dire un véhicule qui ne vend pas forcément de nourriture dans la rue, mais qui fait le tour des villes ou bien participe à des événements principalement dans le but de faire de la publicité à certains produits, et la promotion de la marque d’une entreprise.

Dans toutes ces situations, le Triporteur Piaggio s’avère être un mélange de fonctionnalité et de design parfait: transport, exposition et vente de produits ou de services avec élégance et impact visuel certain. Où qu’il soit, il capte l’attention et attire l’intérêt des passants.

Quoi de mieux pour se faire remarquer? Le Marketing de rue sous sa forme la plus efficace grâce aux versions les plus modernes des trucks Piaggio.

Ape V-Curve

fritti est une ape vcurve piaggio vendue en épice conçue pour la vente de produits siciliens typiques

Breveté par VS Veicoli Speciali, grâce à son toit fuselé, c’est un bijou de design toujours au centre de l’attention dans n’importe quel contexte il est inséré. Il est vendu dans le monde entier et est très demandé grâce à sa flexibilité et à son élégance.

Ape TR

ape tr fait pour le supermarché iper la grande

Un véhicule sans moteur breveté par VS Veicoli Speciali capable d’apporter tous les avantages du Triporteur Piaggio dans les bâtiments publics et privés. Aucun endroit ne lui est interdit, les portes des centres commerciaux, des gares et des aéroports, des concessionnaires automobiles, des musées, des hôtels et des complexes hôteliers, des casinos, des centres de congrès, etc. s’ouvrent toutes au Triporteur TR.

Ape V-Smart Transport

ape v-smart transport conçu pour une entreprise vinicole sarde sella & mosca

Il remplace le Triporteur TM aménagé en camionnette, qui n’est plus produit, ce qui lui permet d’offrir un service de livraison à domicile efficace et exceptionnel dans les centres historiques, et les zones urbaines où sa petite taille ainsi que sa mobilité extrême font la différence. L’Ape V-Smart Transport est un autre véhicule breveté par la société innovante VS Veicoli Speciali.

Trois exemples pour raconter l’histoire exceptionnelle du Triporteur Piaggio, un véhicule qui depuis plus de 70 ans apporte sa contribution à l’économie en se renouvelant constamment.

Essayez encore une fois de confondre le concept du triporteur Piaggio avec le sympathique Tuk Tuk!

Social Network:


LinkedIn
Share