COMMENT ON CERTIFIE UN CAMION RESTAURANT

COMMENT ON CERTIFIE UN CAMION RESTAURANT

Au cours des dernières années, le phénomène de la cuisine de rue a eu un développement important et rapide… Comme il arrive souvent aux marchés qui attirent beaucoup d’attention et un grand intérêt, pensez à l’essor des festivals de la cuisine de rue, aussi l’industrie des camions restaurant dans un court laps de temps, a vu l’entrée d’un grand nombre d’entreprises, investisseurs et professionnels souvent des non spécialistes du secteur.

Cette promiscuité a apporté beaucoup de confusion dans la définition et le respect des règles de la street food, notamment dans le domaine des règlements sanitaire. Même si l’achat de véhicules étrangers (et, malheureusement, de plus en plus fréquent) non en conformité avec les réglementations en vigueur en Italie est possible, aussi bien que toute modification “fait maison » et d’amateur, cette pratique est considérée comme dangereuse et non conforme à la loi.

Alors que tout véhicule destiné à la cuisine de rue doit en effet être fourni d’une autorisation sanitaire qui peut être obtenue auprès du fabricant du camion magasin même, l’autorisation à commencer l’activité se fait par auto-certification, ce qui conduit de nombreux commerçants à prendre à la légère l’aspect de la santé de leur camion restaurant, mettant tout en œuvre pour la production du certificat de santé. Cette pratique en plus d’être dangereuse du point de vue de la santé est également illégale et peut entraîner des conséquences graves, telles que la saisie du véhicule qui n’est pas conforme aux règlements sanitaire.

Avoir un véhicule conformé à la réglementation en matière de santé est essentiel et ce n’est pas facile considérant les nombreuses fonctionnalités qu’un camion doit avoir pour rendre l’aménagement conforme à la loi. Les dimensions, les matériaux, les installations et la gestion véhicule, ne sont que quelques-uns des aspects qui ne sont souvent pas respectées dans la préparation des camions restaurant « amateur ».

Voici quelques conditions de base en vue d’administrer et de faire cuire les aliments et boissons préparés précédemment, exigences connues et respectées par un installateur compétent, qui figurent dans l’ordre du 3 Avril 2002, du Ministère de la Santé (www.salute.gov.it) :

  • La nécessité de travailler au sein de la structure et non pas sur le terrain (bien sûr sur le sol lorsque l’opérateur travaille physiquement dans un contexte aménagé debout les pieds sur le sol)
  • Aménagement prévoyant une hauteur minima de 2 mètres du plancher au plafond
  • Aménager une ouverture vers le haut de la porte qui abrite le comptoir de service côté client

Ce ne sont que quelques-unes des exigences pour avoir un camion restaurant conforme et donc exempts de tout différend futur, mais elles sont aussi une garantie pour le consommateur de pouvoir manger des aliments préparés avec un outil approprié et sûr !

 

 

Tutti i contenuti del sito internet – ivi compresi grafica, immagini e testi – sono proprietà esclusiva e riservata di Vs Special Design, e/o dei suoi aventi causa e/o di soggetti terzi ove indicati, e sono protetti dalle vigenti norme in materia di tutela dei diritti di proprietà intellettuale e/o industriale.

E’ fatto pertanto divieto di copiare, modificare, caricare, trasmettere, pubblicare o distribuire per se stessi o per terzi per scopi commerciali se non dietro autorizzazione scritta di VS Special Design.

 

Social Network:


Facebook
Twitter
LinkedIn